• A+

  • A

  • A-

19 Décembre 2017 : Premier atelier de concertation

L’animation

Le format du jeu de rôle invite les participants à prendre la place des experts du projet pour interroger, comprendre et intégrer leurs contraintes et préoccupations.

Guidés par les experts, l’atelier aboutit à la définition d’une « carte » reprenant l’ensemble des contraintes évoquées lors des échanges. Les habitants s’étonnent de la diversité des thématiques que le projet interroge : environnement et paysage, acoustique, acheminement et construction, financement et autorisations… et bien sûr, le vent !

         Atelier Concertation 2

Vue d'ensemble lors de la synthèse des échanges                     

Quelques questions soulevées lors de l'atelier

  • Quelles sont les retombées économiques du projet ?

Une seule éolienne représente plus de 10 000 € d’apport financier au bloc communal à travers différentes contributions. Les habitants et les communes sont également invités à participer au financement participatif pour favoriser les retombées locales.

  • Qu'en est-il des impacts sur le plan paysager ?

A plus de 700 m de toute habitation, les habitants conviennent du faible impact de l’implantation des éoliennes en cœur de plateau. Même si la loi prévoit seulement 500m de retrait, certains attendent néanmoins de voir les simulations finales du paysage au niveau des principaux points de vue.

  • Combien d’éoliennes seront implantées ?

Ce choix conditionnera la puissance totale du parc. Selon les scénarios, entre 10 000 et 20 000 personnes bénéficieront d’une énergie électrique renouvelable. Soit la totalité de la ville de Gisors alimentée par 8 éoliennes au maximum.